Un écrin de verdure à Ploemeur

2022 – Plœmeur – Morbihan

Habitation individuelle principale

Construction neuve

Durée estimée des travaux : 12 mois

Durée de l’opération :  26 mois

PERMIS DE CONSTRUIRE DÉPOSÉ

 

En règle générale, l’atelier ne répond pas aux demandes de création de maisons individuelles sauf pour des cas exceptionnels. Ce qui est le cas. Les propriétaires de cette parcelle habitent sur la parcelle limitrophe. Désirant une habitation plus proche de leurs besoins, ils ont décidé d’utiliser ce terrain en cœur d’ilot pour se construire une demeure de plain-pied, PMR, biosourcé et dans une démarche bioclimatique. La complexité du projet résulte de la forme trapézoïdale du site, accessible par un chemin étroit, du fort impact d’un magnifique chêne implanté au Sud chez un voisin et du peu de perspective donnée à voir.

” Comment intégrer une habitation principale de 90 m2 de plain-pied au cœur d’un ilot de verdure dominé par un majestueux chêne en respectant au mieux le voisinage et en valorisant cet écrin ? ”.

L’implantation du programme a nécessité de nombreuses esquisses, d’une morphologie traditionnelle, le projet s’est orienté vers une expression architecturale plus moderne. Le résultat est une bâtisse qui, comme un écrin, contient par ses faces ” froides ”, des espaces  » chaud  » en étroite relation avec le jardin.

Malgré une enveloppe financière des plus confortables, les modes constructifs ont fait l’objet de moult recherches pour s’assurer la faisabilité opérationnelle. L’enveloppe porteuse et thermique fut pensée sous tous les modes constructifs, MOB, Biobrique+ITE, Paille non porteuse, bloc de chanvre. À ceci, s’ajoute une démarche audacieuse de récupération et recyclages de matériaux, dallettes pour le cellier, dalle pour l’allée, terre crue pour le cellier, arène granitique pour le chemin, tommettes pour la cuisine, parquet pour les chambres, porte d’entrée, porte et fenêtre de l’atelier. La contrainte d’accès au chantier a conditionné les choix définitifs des matériaux et leur mise en œuvre.

La livraison est prévue pour fin 2024.