BIO CLIMATIQUE

Permis de construire délivré !

Très heureux de vous annoncer la validation du permis de construire d’un projet qui me tient à cœur :

” Un petit coin de paradis ” à Ploemel.

Une conception bioclimatique avec des matériaux biosourcés qui sera réalisée par les maitres d’ouvrages.

Une démarche des plus originale que je ne manquerai de suivre de près.

Un avenir dans l’éclairage urbain ?

Dans la recherche d’un éclairage urbain respectueux de notre planète, voici une démarche des plus intéressantes. Affaire à suivre.

https://www.glowee.com/

Les constructions en terre crue

C’est la période des formations. Pour bien commencer, quoi de plus plaisant que de mettre les mains dans la terre ?

Grâce à l’association TIEZ BREIZ de Rennes, c’est chose faite. Encadré par Stéphanie Bardel, Chargée d’études, Service de l’Inventaire du patrimoine culturel, Région Bretagne ; Adelin Jude, Maçon spécialisé terre crue ; Riccardo de Paoli, Architecte DSA architecture de terre du CRAterre-ENSAG, ENSA Nantes qui, durant 2 journées bien remplies, nous ont transmis leurs connaissances et savoir.

Bauge, adobe, pisé, torchis sont des techniques constructives ancestrales qui ont pleinement leurs places dans la rénovation. Quant aux enduits en terre, ils sont accessibles à tous supports avec une pose qui peut se passer de professionnels.

Un petit coin de paradis ?

Étude en cours sur un projet de grange transformée en habitation individuelle bioclimatique et biosourcée. Recherche conceptuelle sur des espaces condensés, concentrés offrant néanmoins tout le confort attendu.

LE PROJET JARDIN MERVEILLEUX

Quoi de plus agréable que de mettre les mains dans la terre et faire du bien à Gaia ?

C’est, depuis peu, possible à Saint Goustan et c’est fort agréable d’y participer. Un jardin à flanc de colline où tout est à faire, inventer, réaliser, sans aucune pression de résultat. Le seul objectif est de se faire plaisir. A l’initiative de Philippe Westphal, ce projet prend forme avec bienveillance et courtoisie.

Envie de vous aérer les neurones ?

LE JARDIN MERVEILLEUX

INAUGURATION DE LA BIOCCOP

Samedi 28 septembre a eu lieu l’inauguration officielle de la Bioccop, La Belz’ Saison à Belz. L’occasion de rencontrer tous les participants à cette belle aventure, qui ne fait que commencer. Durant la phase chantier, des caméras fixes en timelaps ainsi qu’un drone ont filmé et photographié en continu la construction. La première présentation s’est tenue lors de l’inauguration. Gracieusement mis à disposition par le maitre d’ouvrage, voici le film officiel de la naissance de la Bioccop au Suroit.

BIOCOOP LIVREE

En ce 20 juin 2019, la nouvelle BIOCOOP de Belz ouvre officiellement.

C’est, à ma connaissance, le premier bâtiment ERP construit avec des matériaux aux plus proches de l’activité.

Brique en terre cuite, charpente en bois, isolation bios sourcée, enduit chaux et terres, cloisons en bois et fermacel, lumière naturelle, …

Démarche Feng-shui et Géobio comme ligne directrice, il en résulte des espaces agréables à vivre, tant pour le personnel que pour la clientèle.

Le client est très satisfait, la clientèle aussi.

Objectif atteint, non sans mal.

BIOCOOP – De brique et de bois

Le chantier progresse à grands pas avec la constance d’une démarche la plus respectueuse de matériaux employés. La première zone est bientôt hors d’eau, ceinte de murs en brique de terre cuite et d’une toiture en bois, qui sera recouverte d’une étanchéité issue d’un produit recyclé.

Soutenir l’insoutenable ?

Vu dans le cahier de la profession n° 64

Sachant les couts exorbitants des livraisons exclusivement maritimes vers l’ile de la Réunion. Interloqué du peu de respect de notre environnement que nécessite la fourniture de matières qui n’existent pas sur l’ile, sable, béton, ciment, fer à béton, vitrage, acier, alu, panneaux solaires, etc. Sachant que tous ces projets sont des niches de défiscalisations réservés aux « métro » inaccessibles aux Réunionnais. Il y a de quoi être choqué de cette autoglorification de médailles dans un esprit colonialiste évident. A part les projets d’équipements publics, on est dans un manque total d’équité, d’égalité et de fraternité.

Mon Ordre est dans le désordre.

BIOCOOP Les réseaux

Le chantier avance, la pose des réseaux de chauffage est en cours.